Historique

Découvrez un rapide historique de notre restaurant en comprenant pourquoi il se nomme ainsi. Un petit bout d’histoire et de légende pour vous aider à mieux nous connaître.

L’origine du nom

Le carrelet est une sorte de poisson. C’est également un filet de pêche. Ce dernier a été nommé ainsi non pas à cause du nombre important de poissons-carrelets sur les côtes charentaises, mais à cause de sa forme carrée. Il faut noter que la maille du filet est elle aussi carrée.

Pour la pêche, on attache le carrelet à sa perche. Il peut également être suspendu à une corde de longueur variable. Le pêcheur va ensuite s’installer dans les endroits peu mouvementés par le courant, où le soleil réchauffe l’eau. Pour pouvoir attraper des poissons, on peut également se poster à des endroits où nagent de petits insectes d’eau. Ils rassemblent les poissons, et c’est à ce moment qu’il faut plonger le carrelet dans l’eau.

Il faut relever rapidement le filet, car si les poissons se rendent compte de l’action, ils arrivent à sauter et s’échapper sitôt que le filet quitte le fond de l’eau. Une grande expérience et une certaine dextérité sont alors nécessaires pour pêcher un maximum de poissons.

La légende locale

L’histoire raconte que les plus anciennes installations de ponton-carrelet sont nées sur les hauteurs des falaises de Meschers-les-Bains, en Gironde. Autrefois, on pouvait retrouver ces cabanons sur les rochers. On pouvait y accéder uniquement à marée basse à l’aide d’échelles. Aujourd’hui, des passerelles sont mises en place pour permettre de partir pêcher quasiment tout le temps.

Les différentes tempêtes qu’ont connu les charentais ont fait disparaître les carrelets. Dominique Bussereau a dit “Les carrelets sont à la Charente-Maritime ce que la Tour Eiffel est à Paris”.